» » C’est parti pour les couches chaudes

C’est parti pour les couches chaudes

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Comme d’habitude, nous avons lancé nos couches chaudes, pour rappel voici comment nous procédons :

  • fabrication d’une grande jardinière, haute de 1m10,
  • remplissage de cette dernière avec du fumier frais,
  • bien écraser les bordures afin de réaliser une  barrière thermique,
  • ne pas trop tasser le fumier au centre, à monter en température
  • laissé faire…
  • ajouter une hauteur de fumier lorsqu’il s’est tassé 3 semaines après.

Actuellement la température se stabilise à 40°C et si tout se passe comme les fois précédentes, il devrait finir par chauffer à 25°C pendant 2 bons mois. C’est ainsi que nous pouvons nous passer de chauffage consommant de l’énergie fossile.

Nous changeons de pratique cette année, au lieu de planter directement sur les couches chaudes (demande beaucoup de temps de repiquage), nous posons simplement les caisses à semis dessus, les premiers résultats sont probants.

 

 

Répondre

Saisissez le résultat de l'addition. Ceci est une sécurité anti-spam.